Le harcèlement et la violence dans le milieu de travail

Qu’est-ce que l’intimidation et violence dans le lieu de travail ?

Agression physique :

pousser, frapper, agripper, traquer et recourir à une arme.

Violence verbale :

blagues, menaces ou commentaires humiliants et méprisants, des courriels intimidants ou menaçants.

Intimidation :

acte d’agression. Un comportement qui intimide, menace et humilie une autre personne ne devrait pas être toléré — dans la cafétéria, l’aire de repos, dans le lieu de travail.

L’intimidation ou la violence est un abus de pouvoir.

Nous ne pouvons pas forcer les gens à s’aimer.
Mais, dans le lieu de travail, nous pouvons faire en sorte que personne ne soit traité différemment en raison de sa race ou de son origine ethnique, ou en raison de son sexe, de son handicap ou de son orientation sexuelle.

Ce qu’est le harcèlement :

  • Une attention importune, persistante ou abusive, de nature sexuelle, de la part d’une personne qui sait ou qui devrait raisonnablement savoir qu’une telle attention est importune; ou
  • Des remarques ou des actes qui manifestent un manque de respect ou causent l’humiliation d’une autre personne en raison de son orientation sexuelle, sa race, sa couleur, sa langue, sa religion, sa croyance, son ascendance, son lieu d’origine ou son origine ethnique. Sous le couvert de blagues ou manifestes, ces actes de harcèlement sont offensants, humiliants, embarrassants et blessants.
  • Des menaces ou des représailles, implicites, sous forme de représailles effectives ou de dégénération d’un avantage à une personne qui refuse d’accéder à des avances sexuelles.
  • Une conduite vexatoire se manifestant soit pars des comportements, des paroles, des actes ou des gestes répétés, qui sont hostiles ou non désirés, laquelle porte atteinte à la dignité ou à l'intégrité psychologique ou physique du salarié et qui entraîne, pour celui-ci, un milieu de travail néfaste.

Que faire si vous croyez être victime de harcèlement ?

En premier lieu vous devez exprimer très clairement à l’auteur du comportement non désiré que cela cesse immédiatement.

Porter la situation à l’attention de l’employeur qui doit mettre fin à cette conduite en apportant des mesures appropriées.

Tenez votre propre registre des faits, jour, heure, personne impliuqé et témoin si possible.

Malgré tout le harcèlement continu.

La loi est claire, l’employeur doit prendre les moyens raisonnables pour prévenir le harcèlement psychologique et, lorsqu’une telle conduite est portée à sa connaissance, pour la faire cesser.

Si vous continuer à être harcelé malgré vos demandes que cela cesse, téléphoné nous afin d’avoir de l’aide et si nécessaire déposé un grief pour faire respecter vos droits et faire cesser tout harcèlement.

Ne toléré pas un milieu de travail hostile ou violent.

Pour toute question au sujet du harcèlement, renseignez-vous au Syndicat.