Vote pour l'acceptation de l'entente de principe

03/03/14

Métallos 8922.Un nouveau contrat pour les 14 000 agents de sécurité

Montréal, le 2 avril 2013

Les 14 000 agents de sécurité membres de la section locale 8922 du Syndicat des Métallos ont entériné une nouvelle convention collective, dans une proportion de 64,5 % au cours des 46 assemblées syndicales tenues aux quatre coins de la province ces derniers jours. Ces nouvelles conditions de travail seront enchâssées dans un décret gouvernemental qui s’appliquera à l’ensemble de l’industrie.

Le nouveau contrat prévoit des hausses de 15,4% sur cinq ans. Fait saillant, des comités paritaires sur la santé et la sécurité du travail seront créés pour chacun des employeurs. De plus, la convention prévoit des dispositifs de sécurité pour les agents affectés seuls à la surveillance d’un lieu isolé. Les employeurs seront par ailleurs obligés de fournir l’accès à des toilettes sur les lieux de travail, ce qui n’était pas le cas auparavant. Les «tâches connexes» seront mieux balisées.
Rappelons que les agents de sécurité ont rejeté une offe finale et globale en février dans une proportion de 67 % avant de retourner à la table de négociation. «Malgré un contexte de négociation difficile, nous avons obtenu réponse à la majorité de nos demandes sur le plan normatif, au chapitre de la sécurité, de la dignité, et de l’organisation du travail. Les hausses salariales annuelles d’environ 3 % correspondent à la moyenne haute de ce qui se négocie actuellement. Nous sommes aussi satisfaits d’avoir obtenu le remboursement de la hausse du permis d’agent de sécurité survenue en 2010», explique le représentant syndical Stéphane Néron.

Une prime est par ailleurs instaurée pour ceux et celles qui travaillent dans un établissement de santé et sont appelés à intervenir physiquement auprès de bénéficiaires. Les agents qui effectuent de la garde privée en milieu hospitalier seront désormais remplacés au moment de leurs pauses-repas. Les périodes de vacances pourront désormais être morcelées en 2 ou 3 semaines séparées. La procédure de supplantation a été améliorée, ainsi que les délais d’arbitrage. Différentes primes ont été bonifiées et l’indemnité de kilométrage passe de 45 à 50 cents.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques (mines, métallurgie, fabrication industrielle, sécurité, hôtellerie, restauration, camionnage, taxi…).

Catégories: